Historique de la Clinique

La Clinique juridique de l’UQAM, qui permet aux étudiants-es d’offrir des services d’information juridique à la communauté uqamienne depuis 1975, a pignon sur rue depuis avril 1998, et est maintenant accessible au grand public, ainsi qu’aux groupes communautaires.

En 1992, une trentaine d’étudiants-es travaillent à réactiver la Clinique juridique qui avait suspendu ses activités six ans plus tôt. Un nouveau concept de clinique naît à l’UQAM:  les étudiants-es y effectuent un cours de 3 crédits sur une session. Dès l’année suivante, il devient évident que le départ des ancien-nes et l’arrivée de nouveaux-elles étudiant-es causent d’énormes problèmes de continuité. Les aspects administratifs étant à la charge d’un exécutif étudiant dont l’implication était variable dans le fonctionnement de la clinique, l’organisation matérielle s’avère souvent déficiente. Les dossiers ne sont pas toujours suivis et les ressources financières disponibles, quoique limitées, ne sont souvent pas entamées. À trois reprises, la session est annulée faute d’inscription.

À l’époque, le travail effectué à la Clinique est presque exclusivement consacré à l’information au cas par cas. Un volet collectif, important dans l’esprit des réformateurs et réformatrices de 1991-1992, est mis à l’écart, faute de suivi.

Alliée acharnée de la clinique, Me Lucie Lamarche, qui occupa la direction du module de 1996 à 1998, se donne comme objectifs spécifiques l’extension du cours clinique sur deux sessions pour un total de six crédits, la stabilisation de l’affichage du cours et la relocalisation de la Clinique dans un local donnant sur la rue. Une modification majeure au cours permet, à compter de la session d’automne 1997, d’échelonner la Clinique sur deux sessions d’une valeur de 6 crédits. Une trentaine d’étudiants-es s’y inscrivirent.

Depuis 1998, la Clinique est localisée près de la rue Sainte-Catherine en accès direct pour le public. En 1999, la Clinique met en place une politique de rapprochement et de services réguliers auprès de groupes communautaires de Montréal avec l’aide d’une chargée de cours qui agit à titre de coordonnatrice (responsable de l’encadrement) des activités de la Clinique et grâce à la collaboration d’un chargé de cours responsable de l’encadrement des étudiants-es.

Pendant deux sessions, (1998-1999) en liaison avec le service à la vie étudiante, la Clinique offre des cours sur la gestion juridique des associations étudiantes (OSBL) ainsi que sur les procédures des assemblées délibérantes. Elle a aussi formé plus de huit présidents d’assemblée.

La présentation par Me France Boucher d’un projet d’étude en droit de l’environnement et une tentative de systématiser les interventions de la Clinique auprès des associations étudiantes du campus est à l’origine de la division de la Clinique en deux groupes, l’un consacré au cas à cas et l’autre aux dossiers dits « collectifs ». Outre l’environnement et les associations étudiantes, le service aux organismes sans but lucratif, le dossier Internet, celui de la représentation et le dossier base de données furent ajoutés au volet collectif. Côté clientèle, la publicité ayant entouré l’inauguration officielle des nouveaux locaux de la rue Sainte-Catherine entraîne une avalanche de demandes de service.

Depuis l’hiver 2007, suite à des modifications administratives, la Clinique juridique de l’UQÀM est entièrement menée par des étudiants bénévoles du baccalauréat en droit, et ce indépendamment du Département des sciences juridiques et de la Faculté de science politique et de droit. La Clinique continue de fournir de l’information juridique à des particuliers dans le besoin. Par ailleurs, une révision des Statuts et règlements de la Clinique a mené à la création du Comité Accès Justice, qui s’occupe du volet « proactif » de la Clinique, par le biais d’activités et d’actions concrètes, visant à vulgariser le droit et à le rendre plus accessible à tous. Les étudiants impliqués dans la Clinique le sont de façon entièrement bénévole et ne retirent aucun crédit scolaire de leur engagement.

logo-small
  • Heures d’ouverture
  • Heures d’ouverture sur rendez-vous seulement
  • Contact
  • 320, rue Sainte-Catherine Est
  • Pavillon J.A. DeSève (DS) DS-3255
  • Montréal (Qc)
  • H2X 1L7
  • Tél: (514) 987-6760
  • cliniquejuridique@gmail.com
  • Suivez-nous!
  • Nous sommes présents sur Facebook!
  • facebook

^ Back to Top